inspiration kite

 Inspiration multiple et brevets bretons

 Dès les années 60, le concept de se faire tracter sur l'eau par un cerf-volant trotte dans la tête de  plusieurs inventeurs.

 En témoigne le Jacob's Ladder, un catamaran tiré par un train de cerfs- volants ou le birdSail, un grément à mi-chemin entre la voile de planche et le cerf-volant (breveté et fabriqué par le breton  Roland Le Bail en 1982)

 Mais ce n'est qu'en 1984 que Dominique et Bruno LEGAIGNOUX, deux bretons passionnés de sports  nautiques ont démarré leurs travaux et ont déposé le  brevet de l'aile courbe à structure gonflable.

Histoire du kitesurf

Suit une longue période de R&D pour améliorer le concept, avec pour objectifs prioritaires : remonter au vent, aller vite et redécoller de l'eau. Durant cette période ils fabriqueront de nombreuses ailes prototypes de 5 à 17 m2, avec des allongements et des profils différents.

Ils participent à leur première Semaine de Vitesse, à Brest en avril 1985 et obtiennent le Prix de l'Ingéniosité.

Source : inflatablekite.com

naish

premier-kitesurf

 Le kitesurf est né !

 À la fin des années 1990, Manu Bertin part à Hawaii avec une  aile des frères Legaignoux. Avec Laird Hamilton, ils testent  l'aile avec une planche de surf.

hamilton

 Robby Naish sera le premier industriel à croire dans ce nouveau sport. En 1996, il achète une licence aux frères Legaignoux, et c'est parti! Merci, merci à eux!intro snowkite

L'histoire du Snowkite

Le kitesurf est né officiellement en 1996. Après un démarrage fulgurant sur l'eau, une poignée d'adeptes, amoureux de la glisse et de la liberté, transpose la discipline sur la neige et développe une nouvelle forme de glisse le Snowkite est né !

C' est une discipline très spectaculaire associant un cerf volant de traction à un support de glisse (ski ou snowboard) sur une surface enneigée.

La puissance du cerf volant permet au pratiquant de remonter les pentes (comme un tire fesses), de glisser à grande vitesse et surtout d'effectuer des sauts et des figures, apportant ainsi une dimension supplémentaire à la navigation. Gravir 1000 mètres de dénivelé en 15 minutes.

Témoignage

"Sur la neige, ce nouveau sport a l'avantage de permettre au pratiquant d'avoir sa propre remontée non mécanique. Le snowkite permet de sauter, voler, se balader dans un univers vierge, plus proche de la nature! Une porte ouverte pour la randonnée et le freestyle..."